Tour Trouillas à Avignon

Restauration des élévations extérieures et de la toiture terrasse

Les travaux font suite à l’étude préalable établie par Didier Repellin, Architecte en Chef des Monuments Historiques, relative à la restauration des façades est, nord, sud et ouest, à la reconstitution des mâchicoulis et créneaux de la tour.

Techniques utilisées
Nous avons utilisé deux types de pierre pour la réalisation de ce chantier : la Caberan et la pierre d’Espeil.
Pour le remplacement des pierres en parement (260 m3) nous avons travaillé selon les techniques traditionnelles (pose en tiroir ou par le dessus).
Nous avons approvisionné les postes de travail par monte charge. Lors de la refouille des chaînes d’angles, nous avons découvert des fers armant la pierre datant de l’époque de construction de la tour (1442-1446). Ceci a nécessité l’intervention d’archéologues qui ont aussi accompagné les travaux tout au long du chantier.
La phase la plus délicate a été la reconstitution complète des mâchicoulis et créneaux. La tour culminant à 60 mètres, nous avons monté sur la toiture terrasse 2 mini grues araignées permettant une circulation aisée, une manutention et une pose de la pierre plus rapide (110 m3).
Afin d’intégrer notre restauration, nous avons passé une patine sur l’ensemble de l’édifice.

Enjeux
Le projet visait à redonner à la tour son aspect d’origine, mais aussi de permettre une meilleure lecture architecturale. Elle avait subi de nombreuses modifications depuis sa construction. Le projet visait aussi à mettre en sécurité la circulation des utilisateurs (archives départementales) et des passants.

Réalisations similaires