Chapelle Saint-André à Roquefort-la-Bedoule

Travaux de restauration de la chapelle Saint-André en une seule tranche de 8 mois comprenant de la maçonnerie, charpente et couverture

L’accès difficile au chantier dû au fort isolement du site à contraint de réaliser l’installation de chantier ainsi que tout les approvisionnements par héliportage.
Tout d’abord il a fallu purger soigneusement plusieurs assises de moellons de pierre afin de retrouver une certaine homogénéité de la tête de mur. Reconstitution des assises en moellons avec les pierres en récupération.
Confortement ponctuelle de la voûte en berceau avec des changements de certains blocs et confortement de l’ensemble par une chape en béton de chaux sur l’extrados de la voûte, les veaux (coffrage de confortation de la voûte) avaient été mis en place postérieurement à l’intervention lors d’une opération de sauvegarde de l’édifice.

Réalisation de la charpente – couverture en plusieurs étapes :

  • Réalisation des pignons en béton armé appelé « pince » au-dessus de la voûte en berceau. Le ferraillage ainsi que le dimensionnement ont été déterminé selon le bureau d’ingénierie.
  • Réalisation d’un plancher suivant la pente de la toiture soit 46° en poutrelles – hourdis (plastique) = dalle de compression.
  • Réalisation de la couverture en bloc de pierre de tailles posées en encorbellement

 

Réalisations similaires